CV, lettres de motiv’, ça change quoi d’être handi et queer ?- David

Faire son CV et des lettres de motivation, l’une des joies de la vie d’adulte. On pense chaque mot, chaque point, plutôt en Times ou Garamont… On veut se démarquer, faire mouche tout en respectant les codes. Et au milieu de la torture de comment commencer par une autre accroche que « Actuellement… » me viennent les deux questions suivantes :

– Est-ce que je parle de mon handicap et si oui, comment ? Il y a plus sexy comme approche que « je vais vous permettre de remplir vos quotas et de peut-être faire de l’argent ».

– Est-ce que je parle du blog ce qui dévoilerait ma queerness en plus des compétences acquises ?

Voici les réponses ou plutôt stratégies que j’utilise et qui peuvent être utiles :

– Pour le handicap, j’ai glissé un « permis fauteuil électrique » en lieu et place du permis de conduire. Je trouve que ça emmène la chose avec humour et ça évite d’utiliser les termes qui font peur comme « handicap » justement.

– Pour le blog et la partie lgbt, j’ai fait le choix de mettre un lien vers ce dernier dans mes loisirs. D’une part, dans mon domaine professionnel, cela permet de montrer mon travail. D’autre part, si ce que j’écris/je suis ne plaît pas à l’entreprise, je préfère ne pas y être reçu.

Et toi, comment tu fais ?

9 réflexions sur “CV, lettres de motiv’, ça change quoi d’être handi et queer ?- David

  1. Bonjour !
    Tout d’abord,merci pour ce blog, c’est la première fois que je le commente !
    Perso, je n’ai pas de handicap à signaler, donc cette question ne s’est jamais posée pour moi. Concernant le côté queer, j’ai fait le choix d’avoir pour profil facebook une photo du drapeau arc-en-ciel. En période de recherche d’emploi, je tri les publications « public » de manière à en avoir quelques unes (même si elles sont très rares) pour qu’un éventuelle employeur qui fouille ai quand même quelques trucs à se mettre sous la dent. Si je retire toute publication potentiellement « politique » ou autre, j’en laisse quelques unes qui soient LGBT. Car comme toi, je considère que si un employeur est homophobe, alors j’aime de toute façon mieux ne pas travailler pour lui !

    J'aime

  2. J’ai beaucoup ri avec le « permis fauteuil électrique », je trouve l’idée géniale ! Et cet article me parle parce que depuis longtemps je voulais ouvrir un blog pour donner une « preuve » de mes capacités rédactionnelles… mais finalement, vu que je parle de mes difficultés psychiques sur mon blog, de ma vie personnelle, de mes faiblesses, je m’abstiens de le signaler pour le moment :p (j’aimerais avoir l’énergie prochainement de faire un site plus « formel » !). Je trouve que devoir faire face à un handicap, quel qu’il soit, ou même avoir dû surmonter une maladie, une dépression…. montre que l’on a un vécu particulier qui nous donne un regard différent sur le monde, une compréhension plus large des enjeux sociaux et humains, une appréhension de l’espace, etc. différente, et une force de caractère tout à fait uniques. J’aurais toujours aimé pouvoir parler de mes particularités pour justifier la véracité de certains traits de caractères ou connaissances par exemple (fiabilité, honnêteté, passion pour certains sujets…). Malheureusement, les employeurs voient ça d’un autre œil, cherchent le calibré, l’uniforme, et surtout pas de « trous » dans le CV. Finalement, glisser quelques petits éléments comme ça sur nous-mêmes, en sachant que certaines personnes le rejetterons, c’est aussi se donner la chance de tomber sur les vraies bonnes personnes, celles qui voient plus loin, qui sont ouvertes, curieuses, et qui nous offriront aussi le meilleur cadre de travail.

    Pour le quota handicap… franchement, je ne vois pas de honte à en « profiter », c’est fait pour ça, comme tous les quotas, parce que sinon les personnes concernées sont écartées en raison de préjugés. Une occasion de tordre le cou à ces préjugés, de montrer les vraies personnes derrière l’idée stéréotypée que l’on a du handicap, et de montrer qu’une personne ne se résume pas à son handicap… (et que le handicap, du coup, n’en est plus forcément un quand on est dans un environnement adapté qui ne nous demande pas l’impossible !)

    Bref, bonne chance, de tout cœur avec toi et tes multiples talents
    (je culpabilise un peu d’avoir écrit un commentaire aussi long que ton article, désolée ^^ )

    J'aime

    • Merci de cette réponse !

      Sincèrement, je trouve ton blog déjà très professionnel et même si tu y dévoile ta vie, cela t’évitera peut-être des discussions gênantes à devoir faire de l’éducation pendant les entretiens. C’est une jolie vitrine 🙂

      Je n’ai pas de soucis à en « profiter » je ne veux simplement pas donner une image négative du handicap dès le départ. Et ma plus grande peur est d’être embauché uniquement pour remplir les quotas !

      J'aime

      • ce que je comprends pour les quotas… mais une entreprise ou institution qui n’a pas une certaine ouverture trouvera toujours un moyen de passer par-delà les histoires de quota aussi. (rien que pour les femmes, on le voit ^^ ) Je te souhaite beaucoup de confiance en toi ! (je ne sais pas ce que tu cherches comme boulot, mais j’y crois à fond 😉 )

        J'aime

  3. Comme La girafe j’ai beaucoup l’idée du permis fauteuil. Concernant le blog, personnellement je ne mets pas le lien dans mon cv mais je mentionne que j’ai un blog parce que je pense que ça démontre malgré tout un certain savoir-faire qui peut servir dans certains domaines, ça donne aussi l’idée d’un goût pour l’écriture et une certaine créativité. Après, sur mon blog c’est un peu tout mélangé entre vie perso et avis plus sérieux, être lue par des gens que je connais me bloquerai. Pour des blogs comme le tien, plus sérieux et avec une vraie ligne éditoriale ça vaut le coup de mettre le lien, c’est une vraie mise en valeur de ton travail, tes compétences et ça permet au recruteur de se faire une idée de qui tu es.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s