Vêtements d’hiver et handicap : le challenge !-Marie-

En ce moment avec le temps hivernal, il vaut mieux se couvrir chaudement ; mais cette action peut parfois être compromise par des vêtements peu facile à porter. Il est vrai que quelque que soit la saison le vêtement et le handicap ne font pas toujours bon ménage. Entre les dizaines de boutons minuscules qu’il faut fermer pour mettre un haut ou une fermeture éclair impossible à fermer car elle se trouve dans le dos (franchement qui peut mettre ce genre d’habit à part Houdini ?)

Après des moments de solitude à être coincé dans mes pulls, je pense qu’un petit récapitulatif-certes parfois évident-  pourrait être utile afin d’éviter des instants gênants et surtout une perte de temps préjudiciable :

Premièrement il faut privilégier des matières élastiques ou un tissu malléable (laine coton) afin d’entraver le moins possible ses mouvements.  Il est souhaitable que les hauts soient assez lâches ou avec peu de couture au niveau des épaules pour permettre au bras de rentrer dans les manches sans trop de soucis. Evidemment privilégier les fermetures éclairs ou les boutons de pressions plutôt que les fermetures nécessitant une manipulation minutieuse.

Deuxièmement concernant plus particulièrement les vêtements d’hiver :

Si les moufles sont bien plus pratiques à mettre que des gants, elles ne sont pas toujours adaptées pour saisir des objets : c’est pourquoi je trouve que les gants moufle/mitaines sont un bon compromis pour avoir chaud sans sacrifier sa motricité.

gants-mouffle-mitaines-ultra-chauds-femme

Les collants peuvent être un bon moyen d’avoir chaud s’ils sont assez élastiques : personnellement je prends toujours la taille au-dessus afin d’avoir assez de tissu pour les manipuler sans problème.

Les caches cols -assez amples- à enfiler par la tête sont plus astucieux que les écharpes classiques, car elles ne risquent pas de glisser de notre gorge et surtout on évite de les enrouler autour de son cou ce qui n’est pas toujours un geste facile…

Avec ces deux listes j’aurai à rajouter deux conseils :

Laisser ses vêtements près d’une source de chaleur comme un radiateur la veille pour le lendemain permet non seulement d’être agréable, mais aussi de calmer des petites contractures qui apparaissent avec le froid.

Dernier point ne pas hésitez à parler à notre entourage des vêtements les plus confortables pour nous afin d’éviter les mauvaises surprises et  déconvenues si certain.e.s souhaitent vous offrir des habits.

Sur cela prenez soin de vous !

3 réflexions sur “Vêtements d’hiver et handicap : le challenge !-Marie-

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s