Non l’éducation hétérocentrée et genrée n’est pas une fatalité !-Marie-

Nos enfants sont sous pression d’une éducation hétérocentrée et genrée.

C’est le constat que j’ai fait lors de la dernière rencontre familiale en compagnie de mes neveux et nièces. Le petit dernier âgé de 5 mois, un poupon souriant aux bonnes joues à croquer (Non ce n’est pas la tante gâteau qui parle), attendri tout le monde. Dans la conversation, enthousiaste un membre de la famille lance :

« En tout cas il va faire chavirer les filles ».

La phrase m’a gênée, parce qu’on suppose qu’un petit bout de chou soit catalogué dans une orientation romantique. Pour la personne qui a dit cette phrase elle ne pensait pas à mal, car quand je l’ai questionnée à ce sujet, elle m’a répondu : « c’est juste des choses qu’on dit. » Sans le vouloir, elle avait touché un point important : le fait que l’éducation de nos enfants soit hétérocentrée. On ne laisse aucune place dans notre éducation pour une autre voie que l’hétérosexualité. Que ce soit au travers de livres, de dessins animés ou l’éducation en général, les référents qu’on donne à nos gamins sont le prince et la princesse ou l’image du papa et de la maman.

Ainsi qu’on le veuille ou non, on enferme nos enfants dans un schéma de vie qui ne leur correspondra peut-être pas. Pire en les éduquant ainsi, on légitime l’hétérosexualité et on met sur la brèche les autres orientations romantique et/ou sexuelle (homosexualité, pansexualité, bisexuel, ou asexuel, aromantique etc.) Quant au genre la question ne se pose pas pour une grande majorité des parents qui voient leurs enfants forcement comme cisgenres avec les stéréotypes allant parfois de paire.

Ce genre d’attitude est difficile pour se construire en tant qu’adulte et s’assumer tel qu’on est devant un chemin inconnu et stigmatisé par la société.

Et si on commençait à sortir de notre  éducation hétérocentrée et cisgenre pour nos chers bambins en leur offrant d’autres modèles afin qu’ils grandissent en prenant conscience que les choix sont multiples et que la seule voie qui compte est finalement- celle qui les rendra heureux.

La confiance serait un beau cadeau a donné pour la future génération, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s