Choisir son fauteuil électrique (partie 2) – David

Comme promis voici la suite de mon article de la semaine dernière sur comment bien choisir son fauteuil roulant électrique.

Avant tout, il ne s’agit que de mon avis personnel en fonction de mes propres besoins et nous sommes tous/toutes différent(e)s.

J’ai donc récemment essayé plusieurs fauteuils dans la perspective d’un achat de renouvellement car mon dernier fauteuil ne me convenait pas. Je vais donc exposer ici les avantages et inconvénients des différents modèles.

Tout d’abord, j’ai pris le temps de déterminer mes besoins et en tirer les critères de sélection suivants :

– Une grande autonomie de batterie pour pouvoir partir le matin sans avoir l’angoisse de ne pas pouvoir rentrer.

– Un fauteuil conçu pour l’extérieur : robuste et plutôt lourd qui ne parte pas en arrière de lui-même dans une pente un peu raide ainsi que le possibilité d’avoir des « pneus pleins » qui ne peuvent donc pas crever. Et une grande capacité pour monter les trottoirs.

– Dans le même ordre d’idée et aux vues de mes expériences précédentes, une électronique fiable au niveau de la manette de conduite est primordial.

– Comme je passe en moyenne huit heures par jour dans mon fauteuil, la qualité et le confort de l’assise sont aussi des critères importants.

Voici les critères de série dont j’ai besoin sur un fauteuil mais il y a aussi deux options qui me sont indispensables :

– le kit d’éclairage (phares, warnings) pour pouvoir rouler de nuit et/ou sur la route en sécurité.

– Le « lift » (l’assise qui monte) pour faire mes courses mais aussi parler aux gens à leur hauteur.

Suite à ces critères, mon revendeur m’a proposé trois modèles que je vais classer de celui que j’ai le moins aimé à celui que j’ai choisi :

1- Storm 4 de chez Invacare 

http://www.invacare.fr/fr/fauteuil-roulant-electrique-invacare-storm4-x-plore-ma-61sto4outfr

Points positifs

Une grande autonomie (25km mais pouvant aller jusqu’à 40km) et une puissance supérieure à celle de mes fauteuils précédents (12km/h au lieu de 10km/h sur tous les autres). 

Points négatifs

La puissance demande beaucoup de manipulations sur la manette dès que l’on change d’usage pour le fauteuil. Par exemple, passer de l’extérieur à l’intérieur demande plusieurs plusieurs manipulations pour réguler la vitesse.

L’assise ne me convenait pas et me déclenchait des douleurs lombaires.

Fauteuil difficile à contrôler sur sol mouillé.

Le lift et l’éclairage sont en option ce qui entraîne des frais supplémentaires.

2- Kite de chez Invacare

http://www.invacare.fr/fr/fauteuil-roulant-electrique-invacare-kite-linx-kite-plus-linx-ma-50kitfr

Points positifs

grande autonomie (25km) et possibilité d’augmenter jusqu’à 40km.

Bon maintien dans l’assise et fauteuil stable en pente.

Les grosses roues avant permettent une bonne montée des trottoirs.

Manette réactive et simple d’utilisation.

Points négatifs

L’escamotage de la manette pour par exemple passer sous une table nécessiterait l’ajout d’un bouton, par exemple.

Le fauteuil est un peu lent au démarrage et la vitesse se remet à zéro à chaque allumage ce qui oblige à paramétrer à nouveau les préférences personnelles.

De nombreuses pièces en plastique qui risquent de casser.

Le lift et l’éclairage sont en option ce qui entraîne des frais supplémentaires.

3- Magix de chez New Live

http://www.newlive.fr/fauteuil-roulant-tout-terrain-electrique-6-roues-magix

Points positifs 

Grande autonomie (25km)

Fauteuil très stable presque tous terrains grâce aux roues arrière et avant.

Grande capacité de franchissement de trottoirs (jusqu’à 14cm)

Le kit éclairage et le lift sont de série ce qui évite des frais supplémentaires.

Très compact, il passe partout et sous tous types de tables.

Très peu voir aucune pièce en plastique, le fauteuil est donc résistant.

Points négatifs

L’assise est très basique

Les voyants de la jauge de batterie manquent de précision (un cran de la jauge peut disparaître ou réapparaître en fonction de la vitesse, par exemple)

Le fauteuil est très bas, il faut donc utiliser le lift pour atteindre la hauteur des fauteuils « standards ».

Mon choix s’est donc porté vers le Magix pour les raisons exposées ci-dessus même si l’assise sera sûrement à modifier après l’acquisition du fauteuil. Encore une fois, il ne s’agit que de mon avis et expérience personnels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s