Choisir son fauteuil électrique (partie 1) – David

Je me déplace en fauteuil roulant électrique depuis maintenant un peu plus de dix ans et sur cette période, j’en suis à mon cinquième fauteuil. Si tu calcules, tu réalises que je change régulièrement et ce pour deux raisons majeures, d’une part, je suis ce que les revendeurs de fauteuil appellent « un utilisateur intensif ». Ce qu’ils entendent par là ? J’utilise mon fauteuil tous les jours pour me déplacer en extérieur, qu’il pleuve ou neige, je pousse donc la machine à son maximum ce qui me vaut des désagréments techniques de temps en temps. C’est à croire que les fauteuils ne sont pas conçus pour être utilisés quotidiennement. En effet, les pièces en plastique, les phares qui dépassent ou les fils qui se baladent ne résistent pas longtemps à ce genre de traitement tout comme la batterie ou les pneus qui eux vont s’user plus vite.

Ce qui m’amène à la deuxième raison de ces changements fréquents, les mauvais choix. Avant même de choisir son fauteuil, il faut bien choisir la personne chez qui tu vas l’acheter. Il y a les revendeurs qui connaissent leur métier et ceux qui cherchent à faire du profit. Un fauteuil électrique peut revenir à plus de 10 000 euros et ils savent qu’il s’agit d’une nécessité et donc, certains vont uniquement chercher à vendre, sans scrupules. Il faut donc se méfier et trouver un revendeur compétent qui ne soit pas uniquement commercial.

Ensuite, vient le choix du fauteuil ce qui revient à un achat de l’importance de celui d’une voiture.

Voici ce que j’ai retenu de mes différentes expériences :

1- Même si tu as confiance en ton revendeur, essayes toujours un fauteuil avant de l’acheter.

2- Demandes à avoir des essais d’au moins une semaine pour voir si le fauteuil te correspond et correspond à ton rythme de vie.

3- Ne te laisses pas avoir par le packaging… Dernière expérience désastreuse en date, j’essaie un fauteuil très cool pendant deux jours, je l’achète pour ensuite avoir des pannes toutes les six semaines.

4- Ce conseil découle des deux précédents, fais des tests sur plusieurs fauteuils pour pouvoir comparer et prendre du recul.

5- Si une personne de ton entourage a des connaissances en mécanique demandes lui de regarder chaque fauteuil que tu essayes sous toutes les coutures pour voir si dès la conception, certaines pièces appellent de la casse ou des pannes.

6- Dernier conseil mais le plus important : écoutes toi. C’est toi qui vas passer peut-être huit heures ou plus par jour les fesses vissées là-dedans. Prends le temps d’écouter ton corps, le confort, la posture, te conviennent-ils ?

Voilà pour les conseils que j’aurais voulu avoir avant mes achats.

Maintenant, je vais aborder un autre aspect du sujet : que nous soyons malades ou handicapés, l’achat d’un fauteuil reste un achat et donc, nous sommes des acheteurs.

A l’heure où pour acheter une bouilloire nous allons comparer, lire les avis d’autres clients avant de nous décider, je n’ai rien trouver de tel concernant les fauteuils roulants électriques. Pourquoi les seuls avis sont ceux des entreprises qui les vendent ? Ma réponse est que comme nous sommes face à un achat de nécessité, les entreprises misent sur ce besoin pour que nous ne prenions pas le temps d’étudier la concurrence.

Pour la semaine prochaine, je te propose donc une critique des fauteuils que j’ai pu essayer. Bien sûr, il ne s’agira que de mon avis personnel et tous les besoins sont différents mais c’est exactement le genre d’avis que l’on voit pour les bouilloires, non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s