Sophrologie: une aide bienvenue – Marie

Bonjour à tout.e.s!

En France, nous avons la chance de pouvoir accéder à des soins de qualité, notamment en ce qui concerne les médicaments. Seulement si on peut remercier les petites pilules -roses, bleues, jaunes- de nous soulager, les médicaments ne sont pas malheureusement des remèdes infaillibles. La dépendance aux médicaments tels que les anti-douleurs, les somnifères… sont en constante augmentation en France, puisque nous sommes les plus gros consommateurs de tranquillisants au monde avec plus de 3,8 millions de consommateurs réguliers.

Par ailleurs, l’accoutumance aux médicaments entraîne le risque que ceux-ci ne fassent plus effets sur notre organisme. Donc si en France nous avons la chance d’avoir une prise en charge de qualité, nous devrions aussi prendre en considération les médecines alternatives comme la sophrologie- afin d’améliorer notre santé et/ ou de compléter des traitements de soins. (*)

Je sais que ma phrase semble peut-être pour certain.e.s, une phrase d’une hippie sortant de son bois, partir aller fumer du gui, mais forcée de constater d’après ma propre expérience,  que la sophrologie a été d’une bonne assistance pour gérer la douleur et la fatigue.

En effet j’ai commencé la sophrologie à l’adolescence peu après mes premières crises d’épilepsie. A cette époque, je devais pour le coup, ressembler à une hippie défoncée vu les médocs qui me faisaient planer (véridique j’ai cru voir mon chat voler.) En plus, je vivais trèèèès mal le fait que je n’avais plus aucun contrôle de mon corps lors des crises ; résultat j’étais stressée, peur de la prochaine crise, qui ne faisait qu’accélérer et aggraver celle-ci. La sophrologie m’a permis de trouver un meilleur équilibre en mobilisant mes forces réduisant ainsi les crises, et de travailler sur la gestion de la douleur causée par le handicap-surtout concernant les contractions musculaires-.

Par ailleurs la sophrologie est efficace sur divers maux tels que les migraines, le stress, la fatigue, les douleurs oculaires etc… A noter que la sophrologie est de plus en plus utilisée dans les suivis médicaux lourds tel que le traitement contre le cancer ou les soins palliatifs, afin d’améliorer la qualité de vie des patients et de les aider à supporter les effets secondaires de maladies ou de médicaments.

Comment ça marche ?

Crée dans les année 60 par un neuropsychiatre Alponso Cayecedo, elle se base sur des techniques de relaxation occidentale, de méditation, et de yoga.  Elle met en place des stratégies d’évitement ou d’atténuement de la douleur à travers d’exercices de respirations, de visualisations et de lâcher prises.

La sophrologie se pratique dans un cabinet, auprès d’un/une sophrologue. Celui-ci/ celle-ci à l’aide de relaxation et de respirations vous plonge dans un état entre veille et sommeil, proche de l’endormissement permettant au corps de s’apaiser.                       Généralement une bonne séance de sophrologie permet à la fois de se détendre et de gagner de l’énergie. Les exercices sont assez simples de pouvoir les reproduire quand nous en avons besoin. Il y a aussi des livres qui permettent d’introduire à ces pratiques. (**)

La sophrologie est ouvert à tout.e.s quelques soit l’âge ou sa condition physique ; alors pourquoi pas tenter l’expérience ?

Voici quelques liens à ce sujet :

http://www.sophrologie-info.com/index.html

https://www.infirmiers.com/profession-infirmiere/la-librairie-de-la-profession-infirmiere/a-lire-sophrologie-applications-therapeutiques.html

(*) évidemment la sophrologie n’est pas magique et c’est surtout en complément de traitements !

(**) en ce qui concerne les livres, je vous conseille La sophrologie pour les nuls de Cindy CHAPELLE : livre conscis et simple , Ainsi que La Sophrologie facile : 30 exercices simples, relaxants et dynamisant de Yves DAVROU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s